conseil municipal

Actualité

19/11/2016

Toulaud a commémoré l'armistice

 

En ce 11 novembre, une cinquantaine de personnes s'est rassemblée, à l'invitation de la municipalité, au momument aux de la commune aux fins de rendre hommage aux combattants de la Grande Guerre.

Après la lecture du message officiel du secrétaire d’État auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire, Christophe Chantre, maire, a, à son tour, souligné l'importance du devoir de mémoire.

"Nous sommes ici devant le Monument aux Morts de notre village pour commémorer le 98ème anniversaire de la fin de la Première Guerre Mondiale.
Bientôt cent ans… et notre mémoire collective garde encore le souvenir de la meurtrissure de ce conflit, dont la violence et la durée ont traumatisé pour toujours notre vieux continent.
Au cœur des tranchées, nos « poilus » nous ont donné une exceptionnelle leçon de dévouement, d’humanisme et de fraternité. Pour notre Nation, ces hommes et ces femmes, mobilisés à l’arrière du front – n’ont jamais cessé d’animer, même aux pires moments - le feu de la liberté et de l’espérance.
Ils étaient vaillants et courageux. Je pense particulièrement aux enfants de Toulaud qui sont tombés au front ou en sont revenus, à jamais traumatisés.
C’est pourquoi, nous devons ensemble, rendre hommage à tous les Morts pour la France, pour la Liberté, soldats d’une même République, enfants d’une même Nation, qui ont fait don – un jour - de leur vie
Ainsi le 11 novembre puise toute sa signification dans l’absolu devoir de mémoire que nous devons pérenniser et devient le jour de recueillement pour tous les soldats tombés au champ d’honneur.
La menace de la guerre a quitté nos terres mais les conflits qui ensanglantent encore des pays proches ravivent bien des cicatrices. N’oublions pas les mots de Bertold BRECHT qui disait « la guerre n’exclut pas la paix ». Et cette paix que nous, nous connaissons désormais est pourtant fragile. L’Humanité ne s’est jamais pleinement débarrassée de la xénophobie, du nationalisme et des égoïsmes meurtriers. Aujourd’hui encore, nos soldats multiplient les interventions là où la barbarie menace de l’emporter, là où les droits de l’homme sont bafoués sous le poids de la haine.
Je veux saluer le sacrifice passé et présent de tous ces hommes et de toutes ces femmes qui bravent le danger pour préserver la liberté dans le monde. Le temps des héros n’est pas révolu, ils sont nombreux encore ceux dont le dévouement appelle à une immense gratitude.
Ce souvenir doit être vivant, alerte, tourné vers le passé autant que vers l’avenir. C’est une exigence morale. A l’heure où le retour du nationalisme assombrit l’horizon de nos sociétés, il faut redoubler de tolérance et de respect mutuel.
Je me félicite chaque année de la présence de nombreux enfants du village à cette cérémonie. Ils auront demain la responsabilité de notre héritage.
Je vous remercie toutes et tous d’être venus si nombreux pour rendre l’hommage de la Nation et de notre village que nos morts méritent."

Les participants se sont ensuite retrouvés pour un moment d'échange et de partage dans la salle du conseil municipal.


 

 


 


 

Voir aussi ›› CONTACT MAIRIE | CONSEIL MUNICIPAL | CONTACT UTILES