Comité de jumelage

Tout a commencé par le projet européen COMENIUS qui a réuni les écoles de Toulaud et de Monsano. Correspondance, échange de texte et de dessins pendant quelques mois avant que naisse l’idée d’un partenariat avec cette commune transalpine. C’est donc tout naturellement que cette relation d’école à école s’est soldée par la décision d’un jumelage de commune à commune.

 

 Un peu d’histoire…

Bien avant l’arrivée de l’Euro dans votre porte-monnaie, des hommes et des femmes, venus de part et d’autres de l’Europe, se sont rapprochés pour mettre en commun leur projet. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, un premier lien s’établit : l’association internationale des maires pour le rapprochement franco-allemand voit le jour. Cette union, bien que fragile, esquisse les fondements de la future coopération européenne.

 


Leurope de Robert Shuman

Quelques années plus tard, le 9 mai 1950, le ministre des affaires étrangères de l’époque - Robert Schuman – expose une idée révolutionnaire : «Pour maintenir la paix, il faut favoriser les échanges économiques entre l’Allemagne et la France pour les lier intimement et ainsi éviter tout nouveau conflit.» Cette date est décrétée « jour férié » pour les institutions communautaires. En 1957, un des deux traités signés à Rome énonce la mise en place d’un marché commun – la future C.E.E et lors du Conseil européen de Milan en juin 1985, les chefs d’état réunis décident de créer une journée pour l’Europe ; dans leur lancée, ils adoptent à l’unanimité un drapeau avec douze étoiles et un hymne européen « L’hymne à la joie » de Beethoven.

 

 Monsano

 

Monsano : 3271 habitants-(Jumelée aussi avec la ville autrichienne de Klein Pochlarn)

(http://www.comune.monsano.an.it/hh/index.php)

 

Située à 27 kilomètres d'Ancona et à 7 kilomètres de Iesi, non loin donc, de la mer adriatique et du grand port ouvert sur l'orient, Monsano apparaît pour la première fois dans les livres d'histoire au 12ème siècle sous le nom de Musiano, le village des muses. Domaine agricole, puis village fortifié, elle a fait partie et dépendu de Iesi dont elle s'est détachée et libérée en 1808. Le commerce et l'industrie s'y sont développés et elle est aujourd'hui un centre important de la vallée de la Vallesina. Le village ancien et fortifié au 15ème siècle domine de ses 191 mètres d'altitude la riche campagne agricole et la vaste zone industrielle où se sont implantées de très nombreuses entreprises. L'église Santa Maria degli Aroli est à voir, ainsi que Santa Maria Fuor di Monsano qui est l'un des trois sanctuaires les plus vénérés de la province d'Ancona.

Et…ne pas oublier de rendre visite à San Vincenzo, entièrement restauré pour le 30ème Palio !



Né officiellement le 14 juillet 2000, le jumelage avec la ville italienne de Monsano a rassemblé les citoyens des deux communes autour des maires de Monsano (Mr Sandro Sbarbati) et de Toulaud (Mr Michel Létang).

La cérémonie a réuni les élus de la région et des communes voisines pour célébrer comme il se doit cette union. Apéritif d’honneur et repas de circonstance orchestrés par les bénévoles du comité de jumelage sous la houlette de leur dynamique président. Pour clôturer cette journée, une compagnie théâtrale issue de la commedia dell’Arte a donné une représentation en plein air pour tous les invités.

Le maire de Monsano est actuellement Mr Roberto Campelli.

La fête du Palio à Monsano (3ème dimanche de Mai)

Le Palio, c'est le fanion, l'étendard de la victoire que l'on remporte et que l'on remet en jeu l'année suivante et, par extension, ce sont les compétitions auxquelles on se livre lors de la fête du village, la fête votive. A Monsano, celle-ci est placée sous le vocable de Saint-Vincent, saint patron de la commune - vénéré là-bas comme protecteur contre les intempéries et le mauvais temps - mais saint patron aussi de tous les viticulteurs -les producteurs et amateurs de Saint Péray vous le confirmeront !

C'est, immanquablement, par une messe concélébrée dans les jardins de la grand' place du village que commence la fête et, immuablement, à 15 heures, que s'y réunissent, sous bannières et oriflammes, les délégations de chaque quartier, en costume traditionnel local, pour la procession ouverte par Don Savino, curé de la paroisse, la statue de Saint Vincent en bonne place, et Sandro Sbarbati, maire de la commune, encadrés par tous les officiels - y compris les maires des communes jumelles !

Il faut dire que si certains " pali " attirent les foules du monde entier ( celui de Sienne est le plus célèbre ), à Monsano la manifestation a conservé un caractère villageois où la modestie le dispute pourtant à la ferveur. Chaque année, depuis trente ans, le titre de champion est remis en jeu. Chaque année, après s'être entraînées assidûment, les équipes des quatre " rioni " (quartiers) entrent en lice avec le sérieux et la concentration que l'on devine : question d'honneur ! Et ceci tout à celui du Père Capogrossi qui sut, pour occuper les jeunes de sa paroisse et les inciter à perpétuer la tradition, remettre au goût du jour des jeux pourtant aussi simples que la course en sacs, le mât de cocagne, le bris de pots suspendus, le tricot montre en main et tant d'autres, et, y associant les aînés pour leur organisation et leur pérennisation, faire de cette fête une magnifique démonstration du sens de la cité qu'ont les habitants de Monsano, et faire vibrer leur âme.

A l’occasion des 10 ans du jumelage du 01 au 04 Juillet 2010

Arrivée le 1er juillet des Italiens, très assoiffés, un peu avant 18 heures.
L’apéritif  est offert par la Mairie. Un  copieux buffet confectionné par  les membres du comité de jumelage a régalé petits et grands.
 
Le lendemain visite du château de Tournon.  les Italiens ont pu suivre les explications du guide traduites par Jean-Michel Rossetti.
Nous poursuivons notre journée par  la visite de la chocolaterie Valrhôna à Tain. Nous n’avons pu que déguster sur place les différents chocolats car les fortes chaleurs ne permettaient pas aux Italiens d’en rapporter à Monsano.
En  fin d’après-midi visite de  la cave Courbis, du village et de la Mairie de Châteaubourg.
La visite de la cave est un plaisir, il fait frais (18,2 ° dans la partie la plus fraîche).
Elle se termine par une dégustation de vins (avec modération) et d’abricots.Sur le chemin du retour nous traversons les vignes plantées en coteaux.
Tout le monde s’est ensuite retrouvé au marché nocturne. Après avoir fait le tour des artisans, repas sur la place Espeisse, temps magnifique, pas de vent, idéal pour partager le repas Ardéchois avec les Toulaudains.

Le lendemain matin, à la demande des Italiens, la présidente les emmène pour une visite guidée de Valence.
Exellent  déjeuner au Camp Romain, puis départ pour la fête du vent à Champis, ou nous sommes accueillis par le Maire avec un rafraîchissement.
Malheureusement peu de vent ce jour là, nous avons pu quand même assister à une présentation de cerfs volants.
Dès le retour et après un passage dans les familles pour se préparer, nous avons enchaîné sur la cérémonie officielle des 10 ans du jumelage entre Monsano et Toulaud .

Après les discours officiels des maires Gianluca Fioretti et Michel Létang, c’est  nôtre conseiller général Jacques Dubay qui prendra la parole pour clôturer la cérémonie officielle.

La soirée s’achèvera par un repas et une ambiance conviviale et festive à la salle polyvalente.

Site internet de la commune : http://www.comune.monsano.an.it/hh/index.php

 

Ci-dessous les 3 maires successifs de Monsano

Sandro Sbarbati, Gianluca Fioretti et l'actuel Maire Roberto Campelli

 

 

 

 Informations

COMITE DE JUMELAGE
TOULAUD / MONSANO

Contact :
Président : Michel LETANG 

06 80 08 59 31

michel.letang@wanadoo.fr

 

 

Evénements dans l’année :

  • Soirée Italienne : Dernier samedi d’octobre
  • Voyage à Monsano : 3ème dimanche de Mai

 

COMMUNE DE MONSANO :

http://www.comune.monsano.an.it/hh/index.php


 


Galerie

aaaaaaaaa